ACCUEIL

Archive pour le mot-clef ‘chapelet’

En chemin vers le 15 août….

jeudi 13 août 2015

Capture d’écran 2015-08-13 à 09.57.20

Gardez toujours sur vous le chapelet afin que le rosaire vous guide vers la lumière.

Lisez en chaque jour quelques lignes de la Bible, au gré de l’Esprit, afin que votre cœur s’enflamme dans la connaissance de l’Amour et de la Paix.

Faites en chaque jour un petit sacrifice offert pour la renaissance de l’Eglise Nouvelle.

Faites en chaque semaine le jeûne lors de la Passion de mon Fils afin que cette nourriture soit offerte pour que vous receviez la nourriture spirituelle.

Vous serez revêtus alors de l’armure de la foi, vous aurez pour bouclier la protection Divine au travers de la lumière de la sainteté et personne ne vous fera fléchir un genou en terre.

Vous serez l’armée du « Cœur resplendissant de Dieu » et associés à l’armée Céleste.

Marie Mère des hommes – août 1996

 

 

 

 

 

 

Notre-Dame de Fatima (fin des apparitions)

dimanche 13 octobre 2013

Beata_Vergine_Maria_di_FatimaLe pape Benoît XV organisait une croisade de prières à Marie Médiatrice de toutes grâces, en vue de sauver le monde alors dévasté par la première Guerre Mondiale. Une semaine plus tard, son appel angoissé recevait une réponse des lèvres mêmes de la divine Médiatrice.

Un dimanche, 13 mai 1917, trois enfants gardent leurs brebis sur les collines de Fatima, au Portugal. Lucie, âgée de dix ans et ses cousins François et Jacinthe âgés respectivement de neuf et sept ans sont les heureux choisis de la Vierge.

En entendant sonner midi au loin, ils s’agenouillent et récitent le chapelet. Leur prière est interrompue par la vue d’un éclair, puis d’un second plus brillant que le premier. Le ciel est cependant sans nuages. Ô merveille ! À quelques pas, sur les branches d’un chêne vert, ils aperçoivent une belle Dame plus étincelante que le soleil. Éblouis autant que terrifiés, les trois enfants veulent s’enfuir, mais la mystérieuse apparition les rassure par un geste de maternelle bonté et leur dit « N’ayez pas peur, je ne vous ferai pas de mal. »

Après quelques minutes d’un silence extatique, Lucie ose demander : « Qui êtes-vous? “Je suis du ciel, répond la céleste vision, je suis descendue pour vous demander de venir ici, six mois de suite, le treize de chaque mois.”» La Vierge leur recommande de réciter souvent le chapelet. « Vous ajouterez cette prière après le Gloria Patri : Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer, et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. » Puis, Elle se tait et s’éloigne doucement, comme poussée par un zéphyr et disparaît dans la lumière du soleil.

À tous les 13 des cinq mois suivants, les enfants ont la joie insigne de revoir la belle Dame. La nouvelle des apparitions se répand rapidement dans la région. Le 13 juillet, la foule des curieux atteint cinq mille et en août, elle se chiffre à près de vingt mille. Enfin, le 13 octobre, environ soixante-dix mille personnes accourent malgré la pluie.

Tout à coup, le ciel s’éclaircit, le soleil tremble… se secoue… et se met à tourner sur lui-même à une vitesse vertigineuse, lançant d’énormes faisceaux lumineux et multicolores. Les nuages, les arbres, les rochers prennent les teintes les plus variées. Pendant que la foule haletante contemple ce saisissant spectacle, les trois enfants voient la Très Sainte Vierge accompagnée cette fois de Jésus et de saint Joseph. Ce prodige inouï dura une douzaine de minutes et fut aperçu distinctement à plus de quatre milles à la ronde.

Ce miracle se réalisait exactement au jour, à l’heure et à l’endroit annoncés, pour exciter les hommes à croire à la réalité des apparitions et à obéir au message que la Très Sainte Vierge apportait du Ciel. À Fatima comme à Lourdes, Notre-Dame recommandait la pénitence et la récitation du rosaire. « Si l’on répond à ma demande de faire pénitence et de prier, la Russie se convertira et vous aurez la paix » a promis la Vierge Marie. « … Sinon, elle répandra ses erreurs dans le monde, suscitant des guerres et des persécutions à l’Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties. » Mais n’oublions pas que Notre-Dame de Fatima a ajouté : « À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera. »

Pour un approfondissement :
>>> Notre Dame de Fatima

Source principale : viechretienne.catholique.org/ (« Rév. x gpm »).

 

 

 

 

 

 

Le chapelet, simple et humble

jeudi 26 septembre 2013

chapelet

Récite ton chapelet, dit Dieu,
Et ne te soucie pas de ce que raconte tel écervelé :
Que c’est une dévotion passée et qu’on va abandonner.
Cette prière-là, je te le dis
Est un rayon de l’Evangile :
On ne me le changera pas.
Ce que j’aime dans le chapelet, dit Dieu,
C’est qu’il est simple et qu’il est humble.
Comme fut mon Fils. Comme fut ma Mère.
Récite ton chapelet : tu trouveras à tes côtés
Toute la compagnie rassemblée en l’Evangile :
La pauvre veuve qui n’a pas fait d’études
Et le publicain repentant qui ne sait plus son catéchisme,
La pécheresse effrayée qu’on voudrait accabler,
Et tous les éclopés que leur foi a sauvés,
Et les bons vieux bergers, comme ceux de Bethléem,
Qui découvrent mon Fils et sa Mère…
Récite ton chapelet, dit Dieu,
Il faut que votre prière tourne, tourne et retourne,
Comme font entre vos doigts les grains du chapelet.
Alors, quand je voudrai, je vous l’assure,
Vous recevrez la bonne nourriture,
Qui affermit le cœur et rassure l’âme.
(…)

Charles Péguy, 1873-1914, écrivain, poète

 

 

 

 

 

Prochaine rencontre

mardi 11 juin 2013

Dimanche 16 juin :

Pour ceux qui le veulent et le peuvent, nous assisterons à la messe à St Joseph de Montrouge (Puimission 34) à 11h.

Pique-nique, Rosaire et lecture du message chez M. et Mme Valette à Magalas (34).

 

 

Les bienfaits du chapelet

jeudi 13 octobre 2011

« Le Rosaire récité avec la méditation des mystères :

1) Nous élève insensiblement à la connaissance parfaite de Jésus-Christ.
2) Purifie nos âmes du péché.
3) Nous rend victorieux de tous nos ennemis.
4) Nous rend la pratique des vertus facile.
5) Nous embrase de l’amour de Jésus-Christ.
6) Nous enrichit de grâces et de mérites.
7) Nous fournit de quoi payer toutes nos dettes à Dieu et aux hommes
et enfin nous fait obtenir de Dieu toutes sortes de grâces. »

(Saint Grignion de Montfort dans « Le Secret du Très saint Rosaire »)

.

.

Chants et louanges

lundi 3 octobre 2011

Il n’y a qu’Amour et Paix qui règne dans le monde du Seigneur Tout Puissant, et bien des imposteurs parlent en Son nom en bafouant Ses enseignements. Sa miséricorde est telle qu’Il sauvera les repentants d’une vie dissolue et dans la pratique de la tragédie envers autrui. Tout être est amené à être sauvé et pardonné, à lui de faire la démarche du pardon.

Vous devez vous recueillir devant le St Sacrement et demander pardon de vos fautes. Il faut que les églises se remplissent à nouveau avec des chants d’allégresse et de louanges. Les portes de la maison de mon Fils ouvertes, le son mélodieux de vos chants feront frissonner les oreilles des incroyants, ils viendront et comprendront. Alors, ils se joindront à vous dans la prière et la louange. Dieu seul peut si vous lui demandez en union, rétablir la balance de la justice Divine car le fléau est bien bas et la tristesse emplit Son Cœur et ceux de tous les saints.

Soyez forts et tenaces dans l’adversité uniquement avec la bible, votre chapelet et la lumière du cierge béni.

Marie Mère des hommes – septembre 2011

.

.

Prochaine rencontre

lundi 12 septembre 2011

Dimanche 18 septembre à Magalas

Pour ceux qui le veulent ou le peuvent, nous assisterons à la messe à St Joseph de Montrouge à 11h, avant de nous rendre chez M. et Mme Valette (pique nique, prière du Rosaire et lecture du message).

 

.

.

De tous côtés…

samedi 12 mars 2011

Séisme au Japon - mars 2011

Mes enfants, soyez attentifs à tous les actes de la vie qui vont se présenter dans les temps prochains. Sachez que certaines ténèbres qui sont prévues ne sont peut-être pas celles que vous pensez mais elles sont et elles seront réelles. Vous entrez dans une période où les attaques vont se multiplier de tous les côtés, où la terre va bouger de tous les côtés où les gouvernements vont tomber de tous les côtés, où l’hypocrisie va tomber, il y aura un malaise partout, partout. Je préserverai la France car c’est le pays de prédilections que j’ai choisi. Mais beaucoup souffriront. Soyez vigilants, ne vous laissez pas aller, soyez priants. Je vous rappelle encore une fois la Bible, le Chapelet et le Cierge car le moment est venu. Soyez aimants, pardonnez à vos ennemis. Soyez aimants.

Marie Mère des hommes – juillet 2010

Prochain rendez-vous

lundi 14 février 2011

Dimanche 20 février

Pour ceux qui le peuvent ou le veulent, nous nous retrouverons pour la Messe à Pézenas à 10h30.

Pique Nique, chapelet et conférence à Montagnac (34) chez M. et Mme Navarro :

– chapelet à 14h

– conférence sur le message du mois par M. Roger Emanuel à 14h30

– prière de guérison

Maurice et Michèle Navarro 1, rue du Commerce 34530 Montagnac
tel : 04 67 24 16 32

.

Armes de Paix

samedi 29 janvier 2011

N’oubliez jamais le cierge, c’est la lumière, la bible, votre livre de chevet, ce livre qui contient toute la volonté et l’enseignement de Dieu le Père par le Fils. N’oubliez pas le chapelet, il est l’élément de la prière qui égrène en chaque jour l’Amour et la Paix auprès de vos frères.

Marie Mère des hommes – octobre 2007

.

.